S.C. DETTWILLER : site officiel du club de foot de DETTWILLER - footeo

Historique du SPORTING CLUB DETTWILLER

Le football à Dettwiller

 

 

Le Football Club Dettwiller

 

La première équipe de football aurait été montée avant 1933 par l’instituteur de Rosenwiller Blum. Les matchs se déroulaient sur les prés à droite en arrivant à Rosenwiller.

 

Officiellement, le Football Club Dettwiller a vu le jour en 1933. Le siège se trouvait au Restaurant « Au Vieux Château », bim Adam Hans.

Le comité était composé de Victor Hoff, Joseph Amann, Antoine Ulrich, François Tripp, Joseph Matter, Eugène Burckel, Albert Rohrbacher, Joseph Linder, Albert Zehnacker, Aloyse Meyer, Léon Jérôme, Paul Werth et et de Charles Fischer.

En 1935 alors que Victor Hoff est président l’équipe est composée de Joseph Matter au but, à l’arrière Alphonse Oster et ? Singer. Au milieu, jouaient Auguste Denni, Charles Fischer et ? Heil. L’attaque était composée de Auguste Stoffel, Joseph Amann, Joseph Haegel, Albert Zehnacker et Auguste Stroh.

 

Les matchs de FC Dettwiller se déroulaient à cette époque derrière le restaurant « A la Ville de Paris » rue de Saverne.

 

Pendant la saison 1937-38, par exemple, l’équipe a terminée à la 6è place d’un groupe composé entre autres de l’AS Cheminots Strasbourg, de l’ASPTT Strasbourg, de Olwisheim, Pfaffenhoffen, et Diemeringen. On imagine les déplacements en camion, car ou train.

 

Après la guerre, le championnat organisé par la LAFA, recommence et en 1948 Dettwiller accède à la 3è division. L’équipe connaît des fortunes diverses. En 1955, elle pourrait accéder en division supérieure mais préfère rester en 3è division.

Maintenant le FC avait aménagé un terrain au bout de la rue de la Fontaine. Il était ceint d’une barrière en bois. Comme beaucoup de membres du club avaient des lapins, ils venaient chercher de l’herbe en fonction de leurs besoins. Pour les matchs de championnat, la pelouse présentait donc des dégradés. Dans certaines zones l’herbe était haute, dans d’autres elle était fraîchement coupée. Les lignes étaient tracées à la main avec de la sciure. Les joueurs, à cette époque étaient bien moins difficiles que maintenant.

 

Le nouveau club ne pouvait demander son affiliation à la LAFA car il n’était pas possible d’avoir 2 club de football dans une commune de Dettwiller. On emploie alors un subterfuge : l’annexe de Rosenwiller est présentée commune autonome et un maire est improvisé. Pour que le FC ne s’oppose pas à cette création, un nouveau terrain lui est attribué à la Breitmatt. Les premiers matchs s’y dérouleront en 1960.

 

La saison 1959-1960 n’était pas des plus agréable car elle se finit par une descente en division 4 pour 2 années. Autre saison noire en 1962 avec le départ de beaucoup de joueurs vers le voisin et concurrent les SR notamment.

Les années 69-70 et 70-71 sont plus heureuses avec 2 montées.

Des joueurs prestigieux comme Emile Grosshans, qui a joué en 1ère division à Rennes renforcent l’équipe. On surnomme le club FC Adidas car de nombreux joueurs y travaillent ou de nombreux employés jouent au FC, c’est comme on veut.

 

En 1970 le comité était composé de :

Président d’honneur : Antoine Ulrich

Président : Ernest Riehl

Premier-Vice-Président : René Hollner

Deuxième-Vice-Président : Bernard Meyer

Premier Secrétaire : Jean-Claude Acker

Deuxième Secrétaire : Jean Voltz

Caissiers : Auguste Henselmann, Robert Meyer

Assesseurs : Victor Hollner, Michel Meyer, Jean Adam etc...

 

En 1972, Alain Ronc, cadre chez Adidas devient président. Il tente un rapprochement avec les SR mais échoue. Des douches sont installées au sous-sol du restaurant « Adam » qui fait fonction de vestiaires. Un éclairage de fortune est installé au Stade Breitmatt pour permettre des entraînements nocturnes. Une équipe cadette est engagée en championnat. Le terrain a été refait, de nouveaux buts en bois ont été fabriqués par un memebre du comité et une machine à tracer a été acheté.

 

 

 

Les Sports Réunis Rosenwiller Dettwiller

Parallèlement à partir de 1946-47, le Cercle Catholique St-Jacques engage une équipe de football en AGR (Avant-garde du Rhin). Elle évolue en division d’honneur AGR. Le club engage même une deuxième équipe. Le CC St-Jacques décroche le titre de champion d’Alsace AGR division d’honneur lors de la saison 1950-1951. Elle compte dans ses rangs deux joueurs sélectionnés dans l’équipe d’Alsace AGR qui affronte en 1953 son homologue de la ligue lorraine AGR Rehm et Bock. L’activité footballistique au sein de l’AGR décline à la fin des années 50.

Les matchs avaient lieu dans le parc Roos à côté de l’actuel stade Breitmatt. Plus tard, un nouveau terrain est installé à l’emplacement de l’ancienne décharge. Il a été baptisé Stade Leclerc en souvenir de la Libération. Le club a acheté 2 ancien trams de Strasbourg après son démantèlement. Ils servaient de vestiaires et de buvette. L’ACS St-Jacques en avait également installé 2 au foyer.

En 1964, le terrain a été agrandi. Pendant cette période de 2 saisons, les matchs se déroulèrent sur la Steinmatt, en direction de Lupstein sur la gauche. Des équipes prestigieuses comme les Pierrots de Strasbourg furent accueillies sur ce terrain de fortune.

L’éclairage a été installé en ____.

 

En 1959, la section football du Cercle Catholique prend son autonomie et s’engage dans le championnat de la LAFA sous le nom de Sports Réunis Saint-Jacques Rosenwiller-Dettwiller. Le siège se trouve au restaurant « Au Tonneau d’Or » Joseph Adam au 5, rue de Strasbourg. Les vestiaires pour les visiteurs s’y trouvent également alors que les arbitres se changent au restaurant Joseph Kieffer près de la Mairie.

En quelques années, les SR Rosenwiller gravissent rapidement les échelons pour atteindre la division 1 après la saison 1964-1965. Après cette période faste, l’équipe prend le l’âge et retombe pour quelques années en division 2. Elle remonte en 1970 pour une saison.

En 1970, le comité est composé alors de Joseph Kieffer, président d’honneur, du Dr. Marcel Brubach, président secondés des vice-présidents Antoine Fuchs, Jean-Pierre Brenner, André Kolb et Joseph Niederst. Adrien Boehm et Marcel Guthfreund assurent le secrétariat, Marcel Stoffel, Alfred Kolb et Bernard Liotzelmann la trésorerie. Comme assesseurs, on trouvait Jean-Claude Adam, Antoine Boehm, Jean-paul Boehm, Charles Kieffer, Jean Lauer, Joseph Lauer, Léon Martz, Jean Richert, René Roesch et Auguste Wolffer. Les SRRD comptent 59 licenciés et 200 membres. Le poste d’entraîneur est confié à Joseph Gantzer.

Le Comité a en outre décidé la construction de vestiaires et d’une buvette au stade Leclerc.

L’électrification pour les séances d’entraînement est en bon­ne voie grâce au soutien de la municipalité.

Le club avait déjà à cette époque une équipe de cadets.

 

L’équipe évoluera encore 2 saisons en division 1.

 

 

Le Sporting Club Dettwiller

La cohabitation de deux clubs de football dans une commune de la taille de Dettwiller devenait très difficile. La rivalité était malsaine avec des arguments que nous tairont ici.

 

Des dirigeants issus des 2 clubs se rencontrent en cachette pour élaborer une fusion. Les assemblées du SR et du FC se prononcent en faveur de la fusion respectivement les 10 et 11 mai 1976. Le 14 mai une réunion commune des membres des 2 clubs se tient au restaurant des Vosges. De cette réunion naît le Sporting Club. Le nouveau nom garde le S de SR et le C du FC. La couleur verte est issue du mélange du bleu de FC et du jaune du SR. La carrière européenne des verts de St Etienne conforte ce choix. Le nouveau comité comprend les membres issus des 2 anciens comités.

Le président Dr. Marcel Brubach était secondé des vice-présidents Antoine Boehm, Joseph Lauer, Jean Zimmermann, Bernard Meyer, des secrétaires Jean-Claude Acker et Gérard Pahler et des trésoriers Micheline Lauer et Auguste Henselmann. Le comité était composé en outre de Jean-Paul Riehl, Pierre Bernhard, Robert Meyer, Alfred Kolb, André Walch, Richard Keim, Robert Huntzinger, Jean-Claude Heitz, Pierre Schneider, Roger Bock, André Roll, Jean Gross, Ernest Gruber, Charles Halter, Bernard Jung, Alfred Kleitz Père, Jean Lauer, Jean Robach, Adrien Boehm, Joseph Wolff et de Lucien Meyer.

 

Pour des raisons de santé Marcel Brubach cédera sa place dès l’année suivant à Antoine Boehm

 

Cette fusion, si elle était inévitable et même salvatrice n’a pas été, pour autant acceptée par tout le monde. Des dirigeants de chaque camp ont préféré abandonner. Les discussions dans la rue et dans les restaurants tournaient tous autour du même sujet. Trahison pour les uns, idée géniale pour les autres. Toujours est-il que le maintien des 2 associations aurait conduit tôt ou tard à la disparition pure et simple de l’une d’entre elles au moins.

 

 

Sur le terrain, les résultats sont plutôt encourageants. Un titre de vice-champion du Bas-Rhin pour l’équipe 2, une finale de la coupe du Crédit Mutuel et une 1è place ex-quo en championnat, malheureusement c’est Wingen qui monte grâce à un goal-average favorable. En complément des efforts faits pour les équipes seniors, les dirigeants misent sur un travail en profondeur au niveau des jeunes. Notons un quart de finale à Kogenheim en challenge des espoirs et une demi-finale de la coupe d’encouragement en catégorie minimes avec l’élimination d’équipes comme Schiltigheim et ____.

 

Le Sporting s’engage aussi dans des travaux d’infrastructure importants pour accueillir les 9 équipes engagées en championnat : 3 seniors, 1 juniors, 1 cadets, 2 minimes, 1 pupilles et 1 poussins à 7 sans compter les vétérans. Le club disposait alors de 2 terrains, le stade Leclerc et le stade Breitmatt, tous les deux en mauvais état. En 1979, le comité décide de réaménager le stade Breitmatt. La pelouse sera indisponible pendant 2 saisons. Les matchs des pupilles et des minimes se dérouleront à Lupstein.

Le Stade Breitmatt est inauguré en 1981.

Une ancienne salle de classe préfabriquée du collège de Bouxwiller est achetée, démontée et remontée au stade Breitmatt pour en faire un club-house.

Dans la foulée, des vestiaires sont ajoutés à côté. L’inauguration aura lieu le 15 août 1986 en même temps que les festivités célébrées à l’occasion du 10è anniversaire.

Les membres du Sporting ne comptent plus les heures de travail bénévole pour se doter d’infrastructures fonctionnelles et modernes pour l’époque.

A partir de la saison 83/84, le siège du Sporting est transféré du restaurant « Au Cygne » au club-house.

 

Avec la création du collège de Dettwiller naît également une équipe de handball féminin. Le Sporting crée une section handball pour donner aux jeunes filles l’occasion de pratiquer leur sport favori.

Côté sportif, le Sporting a remporté la coupe du Crédit Mutuel de la saison 82/83. En même temps les juniors et l’équipe réserve finissent champion de leurs groupes.

Lors de la saison 84/85, l’équipe I finit à la 2è place à 1 point de Brumath mais ce sont les pupilles qui effectuent un formidable parcours : 1er au goal-average 124-8, 3è équipe du Bas-Rhin (sur 193) et vainqueur de la coupe d’encouragement à Brumath face à Marienthal.

La saison 85/86 est marquée par les premiers tournois en salle dans la salle polyvalente nouvellement construite par la commune. Lorsque les premiers joueurs minimes sont arrivés pour le premier tournoi, Antoine Boehm se promenait encore dans la salle avec son pinceau pour faire les dernières retouches. Ces premiers tournois interclubs et interentreprises accueillaient souvent plus de 40 équipes sur un week-end.

 

Le 6 mars 1993, le Sporting a l’honneur d’organiser la finale départementale du critérium en salle du jeune footballeur.

L’année 1993 est aussi marquée par la remontée de l’équipe fanion en promotion.

Le premier titre régional est obtenu en 97/98 par les juniors sous la houlette de Christian Merckling et de Jean-Luc Bender. Le même groupe récidive 2 années plus tard en devenant champion d’Alsace espoir. Les juniors entraînés par Christian Ramel décroche le titre de champion d’Alsace juniors. Deux titres régionaux, la même saison constituent une performance historique pour une club comme le Sporting.

Depuis 2001, le Sporting s’est mis à l’heure européenne en organisant conjointement avec le FC Steinbourg et l’US Imbsheim l’Alsace Cup qui réunit chaque année durant le week-end de Pâques des équipes de jeunes provenant de différents pays européens.

N’oublions pas la vocation première du Sporting, permettre aux jeunes de Dettwiller et des villages environnants de pratiquer leur sport favori le football. C’est ainsi qu’en 2005, le club compte une équipe vétéran, deux équipes seniors, une équipe de 13 ans, une équipe de benjamins, deux équipes de poussins et deux formations de débutants. Les 17 ans et les 15 ans évoluent en entente à Steinbourg et à Duntzenheim.

 

 

 

Les présidents:

Marcel Brubach 1976 -1977

Antoine Boehm 1977 - 1987

Robert Meyer 1987 - 1993

Alfred Kleitz 1993 – 2002

Christian Ramel 2002-2004

Hervé Kintzelmann 2004 -

 

 

 

Les entraîneurs

Jacky Hartstreissel 1976 - juin 79

Laurent Guth Saison 79/80

Joseph Specht Saisons 80/81 - 81/82 - 82/83

Alphonse Lazarus Saisons 84/85 - 85/86 - 86/87 - 87/88

remplacé au printemps par Pierre Feidt

Pierre Walter Saisons 88/89 - 89/90 - 90/91 - 91/92

remplacé fin avril 92 par Jean-Luc Bender

Jacky Barlement Saisons 92/93 - 93/94 - 94/95 -95/96 - 96/97.....

Marcel Adorni Saison 97/98

Denis Bierg Saisons 98/99 et début 99/00 et Hubert Ulrich

Remplacé en automne par Jean-Luc Bender et Dominique Kieffer

Dominique Kiefer Saison 00/01

Démissionnaire le 23 mars 2003 et remplacé par Fabien Robach et Pascal Ziller

Fabien Robach saison 03/04

Mario Brossi saison 04/05

 

Merci à Alfred Kleitz et nos anciens.

#VERTTOUJOURSETENCORE

Pascal ZILLER est devenu membre 1 an
1-0
ALTECKENDORF / SC DETTWILLER 3 plus de 2 ans
ALTECKENDORF / SC DETTWILLER 3 et SC DETTWILLER 2 / HOCHFELDEN A : résumés des matchs plus de 2 ans
1-2
SC DETTWILLER 2 / HOCHFELDEN A plus de 2 ans
0-1
FORMATION U18 / ZORNTHAL FC plus de 2 ans
FORMATION U18 / ZORNTHAL FC : résumé du match plus de 2 ans
7-0
SC DETTWILLER 1 / WEISLINGEN F.C. plus de 2 ans
SC DETTWILLER 1 / WEISLINGEN F.C. : résumé du match plus de 2 ans
0-0
PFULGRIESHEIM / PRE-FORMATION U15 plus de 2 ans
PFULGRIESHEIM / PRE-FORMATION U15 : résumé du match plus de 2 ans
1-1
MONSWILLER / SUPER VETERANS plus de 2 ans
MONSWILLER / SUPER VETERANS : résumé du match plus de 2 ans
1-3
PRE-FORMATION U15 / STE S. BRUMATH plus de 2 ans
PRE-FORMATION U15 / STE S. BRUMATH et HARSKIRCHEN CSIE / SC DETTWILLER 1 : résumés des matchs plus de 2 ans
1-1
HARSKIRCHEN CSIE / SC DETTWILLER 1 plus de 2 ans
+
+